Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui994
mod_vvisit_counterHier7728
mod_vvisit_counterCette semaine42469
mod_vvisit_counterSemaine dernière43140
mod_vvisit_counterCe mois114625
mod_vvisit_counterMois dernier111543
mod_vvisit_counterTotal2476900

We have: 68 guests online
Your IP: 54.226.179.247
 , 
Today: Jan 20, 2018

Identifiez vous



<<  Janvier 2018  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
  1  2  3  4  5  6  7
  8  91011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Historique

 

 Création de l'association

 

L'association "Air Vigilance" (Attention l' Incinérateur Revient) a été créée par des riverains de l'incinérateur de déchets ménagers de Metz en 1999, lorsque la construction d'un nouvel incinérateur a été décidée par les élus.


Ces riverains avaient auparavant été "échaudés" par les nuisances répétés de l'ancien incinérateur qui avait fonctionné depuis plusieurs décennies, était devenu vétuste et dont les émissions polluantes dépassaient alors les normes réglementaires. Le dossier d'enquête publique de ce projet de traitement des déchets dévoilait alors le surdimensionnement de la nouvelle usine, l'impact potentiel de ses effluents sur une population nombreuse habitant à proximité immédiate, sous les vents dominants et la prédominance du choix de l'incinération au détriment d'autres filières plus écologiques.


Depuis sa création, l'association Air Vigilance a poursuivi son implication dans la vigilance de la qualité de l'environnement autour de cet incinérateur et dans ses environs, en participant activement à des instances de surveillance, d'information et de réglementation (CLIS, PPA, plans de contrôles…). Elle a pour objet d'informer ses adhérents et tous les habitants, et de les représenter dans toutes les instances officielles ou non officielles.

 

 

Chronologie

 

25/01/1991
  • Arrêté ministériel de mise en conformité des incinérateurs au plus tard le 01 décembre 1996.

Début 1997
  • 40 villes, dont METZ, ont des incinérateurs hors la loi.

Le Point

Républicain Lorrain

Avril 1997
  • Un grave incendie endommage l'incinérateur de Metz.

29 juillet 1997
  • A la demande du ministre de l'environnement, le préfet met en demeure le SIVOM (Syndicat intercommunal à vocation multiple) de Metz de mettre l'incinérateur en conformité.
 
l'article

11 septembre 1997

  • Les élus du SIVOM décident d'arrêter l'incinérateur après 30 ans de fonctionnement.
l'article

Février 1998

  • Les Verts-Moselle demandent l'analyse des terrains de St Julien, Vallières . . .
l'article
Février 1999
  • L'association "Saint Julien, un village, un cadre de vie" distribue un tract contre le nouvel incinérateur.

le tract

Mars 1999
  • Ouverture de l'enquête publique.

observation

9 juin 1999


Création de l'association

  • "Attention l'Incinérateur Revient, Vigilance"

    et adoption des statuts.

tract
20 avril 2000
  • Arrêté préfectoral d'exploitation d'un centre de traitement et de valorisation de déchets ménagers et assimilés à Metz : Arrêté n° 2000-AG/2-116
 

l'arrêté

20 avril 2001
  • Arrété préfectoral n° 2001-AG/2-149 portant création de la CLIS (Commission locale d'information det de surveillance) pour l'incinérateur de Metz.
l'arrêté
28 juin 2001
  • Participation à la première CLIS ; Ordre du jour : Protocole de contrôle sur l'environnement.



septembre 2001

  • Début de la mise en service du nouvel incinérateur.

19 décembre 2001
  • M. Le Président du SIVOM, par lettre du 7-11-2001, prend l'engagement de limiter la capacité de l'incinérateur et d'abandonner le projet de troisième four et de ne pas incinérer les boues de la station d'épuration. Un programme de valorisation biologique est décidé.


l'article
27 février 2004
  • Adoption des nouveaux statuts
    d'AIR VIGILANCE

les statuts
16 mai 2006
  •  Nouvel arrêté préfectoral d'exploitation n° 2006-AG/2-194 :
    - augmentant la capacité d'incinération à 110 000 t/an de déchets provenant de la région Lorraine,
    - créant une usine de traitement de mâchefers issus de l'extérieur, 60 000 t/an provenant des quatre grandes régions du Nord-Est,
    - élargissant la zone d'origine des déchets triés à toute la Lorraine.
 

l'arrêté

 


Mise à jour le Lundi, 20 Février 2012 20:51